lierre-plante-therapeutique-druide-chamanisme

" La nature vient au secours de tous les abandons; là où tout manque, elle se redonne tout entière; elle refleurit et reverdit sur tous les écroulements; elle a le lierre pour les pierres et l'amour pour les hommes."

Victor Hugo

Mythologie

Le Lierre est une des plantes les plus représentées sur les objets d’arts datant de l’antiquité grecque et romaines. En effet, nombreuses sont les statues, les édifices ou encore les objets de décoration où l’on retrouve du Lierre … Le Lierre est une des rares plantes à avoir survécu aux ères glaciaires et à avoir maintenu son rythme de vie et de développement jusqu’à nos jours…  

Dans la tradition druidique

Le Lierre était une plante sacrée pour les Druides, dont le symbole était la force, la longévité et d’énergie vitale. Ils associaient également le Lierre au cycle de la vie et de la mort, elle représentait donc l’immortalité et la renaissance. Une des principales vertus du Lierre est d’éloigner les mauvais esprits des lieux où il pousse. Le Lierre étant une liane, il était également symbole d’attachement et de fidélité, c’est pourquoi, lors des cérémonies de mariages celtes, les Druides avaient coutume d’enlacer les poignets des mariés de Lierre afin de consolider et renforcer leur amour. 

Anecdotes autour du Lierre

Les Grecs avaient coutume de plonger des feuilles de Lierre dans leurs vins afin de se préserver des empoisonnements. On fabriquait également des récipients en bois de lierre afin de contenir le vin, en effet le mariage du bois de Lierre et du vin était censé prévenir et empêcher les effets négatifs de l’alcool. Bacchus, le Dieu du vin, est très souvent représenté avec une couronne de Lierre sur la tête. 
De nos jours, le Lierre est reconnu comme étant une plante dépolluante, c’est probablement pour cela, qu’elle est très présente dans les villes actuelles, de plus, le Lierre est une source de nourriture pour de nombreux insectes qui butinent son pollen à la fin de l’été, en raison de sa floraison tardive. 
Le Lierre est la première plante à donner des fruits en hiver, c’est pour cette raison que de nombreux oiseaux, y installent leurs nids … Plante très utile pour garantir la biodiversité, le Lierre est à défaut considéré comme une plante parasite lorsqu’elle se greffe sur un arbre, toutefois, de récentes études ont démontré que le Lierre agissait de façon bénéfique su certains champignons responsables de la disparation de l’Orme notamment… 

Loi des signatures

Le Lierre est la plante grimpante par excellence, elle grimpe et continue de grimper à la recherche de la lumière. Rien ne peut l’arrêter dans sa course, résistant à tous les obstacles, rien ne peut l’arrêter, et il est très difficile de venir à bout d’un Lierre, il est tenace et puissant ! Il en découle donc une force vitale et une obstination que le Lierre peut nous faire partager à travers un usage externe sous forme d’huile par exemple. 

Propriétés médicinales

  • Parties utilisées

Le Lierre se récolte tout au long de l’année, et l’on utilise principalement les feuilles. 

  • Usage interne

Il est fortement déconseillé d’utiliser du Lierre sans suivi médical, en effet, sur du long terme, le Lierre peut détruire les globules rouges. 

  • Usage externe

Les feuilles de Lierre s’utilisent exclusivement sous forme de cataplasme, elles sont recommandées pour soulager des plaies et blessures, abcès, ulcères, vergetures, gerçures, piqûres d’insectes, …
Pour soulager les règles douloureuses, on recommande un cataplasme chaud de feuilles hachées sur le bas ventre. Pour soulager les douleurs liées aux rhumatismes et les sciatiques, il est recommandé d’appliquer des feuilles fraîches sur les zones douloureuses et de les changer dès qu’elles sont sèches. 

  • Contre-indications

Il est nécessaire de demander l'avis de votre médecin traitant avant l'utilisation interne du Lierre. Sur du long terme, le Lierre peut détruire les globules rouges.

bardane-druide-chamanisme-plante-médicinale

RITUEL

Arrive bientôt ...

C'est par ici