druide-histoire-chamanisme

Les Druides, d'hier à aujourd'hui

Un peu d’histoire … 


Historiquement parlant lorsque l’on évoque les Druides, il faut parler du peuple Celte qui est originaire du centre de l’Europe dès le VI è siècle av J-C et qui au fil du temps se déploya sur une grande partie de notre continent. Même si l’on ne parle pas ici de chamanisme, il est important de comprendre qu’au cours de l’évolution des peuples, ceux-ci ont peu à peu développé leur propres cultures, leur propre langue, voir même leur propre écriture. Lorsque l’on étudie de plus près l’histoire des Celtes et notamment celle des Druides il est évident que leurs cultes, leurs rituels et leurs croyances reposent exclusivement sur la culture chamanique qui était présente bien avant eux. 
Culte de la déesse Mère, connexion et symbiose avec la Nature, rituels de transe en vue de se connecter aux autres mondes, utilisation des plantes pour leurs vertus médicinales sur le corps et l’esprit, … Les Druides ne sont que les chamans des civilisations sibériennes … 
L’apogée de l’empire romain marqua la fin de l’empire et de la civilisation celtes dès les années 100  de notre ère. Tout le monde connaît les histoires d’Astérix et Obélix les irréductibles Gaulois que César avait tant de mal à soumettre … Finalement l'histoire et surtout la puissance militaire romaine a finit par avoir raison du peuple celte, celui-ci se fit peu à peu christianisé romain et les rites et croyances celtes disparurent petit à petit...

La vie est un éternel mouvement


Malheureusement, nous n’avons que très peu de traces  des enseignements druidiques, en effet les Celtes pensaient que l’écriture fige les choses, alors que la vie est en éternel mouvement, c’est pour cela qu’ils privilégiaient des enseignements par voix oral à travers des chants et des poèmes … Voici ce que Jules César disait à propos des Celtes :


« Ils discutent beaucoup sur les astres, leurs mouvements, la grandeur du monde et celle de la Terre, sur la nature des choses, la puissance et le rôles des dieux immortels et ils transmettent ces doctrines à leurs jeunes élèves » 

Une vision des plantes et de la nature


L’utilisation des plantes n’est plus à démontrer, elle est à l’origine de notre médecine actuelle et et est toujours la base de la médecine orientale. Pour les Druides, les plantes et les arbres étaient des êtres vivants à part entière, dotés d’un esprit voir même d’émotions et dont l’énergie pouvait guérir, soulager et même transformer les êtres humains. Du temps des Druides, les arbres étaient honorés et remerciés pour leurs cadeaux et leur simple présence. Ils étaient également une source de savoir et d’inspiration, ils pouvaient même être des messager des Dieux et des Déesses. Il est intéressant de préciser que le pouvoir guérisseur des Déesse était très présent chez les Druides. L’énergie féminine est très présente dans le monde des plantes, ainsi les Druides faisaient souvent appel aux divinité guérisseuses ce qui montre bien que le spirituel était très présent chez les Celtes et les Druide. 

Les Druides, les descendants des chamans sibériens


Les Druides étaient la plupart du temps organisés en trois catégories : les bardes, les ovates et les druides. Le Barde était un poète et un musicien dont le rôle était de transmettre l’histoire de son peuple, l’histoire et les enseignements des druides à travers des poèmes et des chansons et des histoires mythologiques. L’Ovate quant à lui était le guérisseur, qui entretenait un lien particulier avec la nature et les éléments, il utilisait également la divination dans certains cas. Tandis que le Druide était plutôt un philosophe, un enseignant ainsi qu’un juge dont l’avis et l’influence était très important au sein des sociétés celtes. Les Druides et les Ovates, vivaient en total osmose avec la Nature, ils observaient le mouvements des étoiles, la configuration des planètes, écoutaient le chant des oiseaux, observaient le comportement des animaux, la forme des nuages, … 
Selon les croyances druidiques, l’univers tout entier était langage et était en perpétuel mouvement, il suffisait simplement d’être à l’écoute et d’observer afin d’interpréter les messages de l’univers. 
Tout comme les chamans, les druides communiquaient avec les esprits et étaient au service de la guérison de leur prochain. Ils avaient la possibilité de prévoir l’avenir, ils puisaient leurs connaissance dans la nature, ils pratiquaient la divination afin d’affiner leurs diagnostics, ils pratiquaient la transe afin d’entrer en communication avec l’autre monde, celui des ancêtres, le monde invisible de la nature et des animaux, ils traitaient les symptômes en utilisant des remèdes à base de plantes, en invoquant les esprits et en recherchant la cause profonde de la maladie, c’est ce que l’on appelle de nos jours, une médecine holistique… 

druide-plante-nature

Les utilisations traditionnelles druidiques des plantes

Les différentes utilisations des plantes selon la tradition druidique.

druide-plante-nature

La récolte des plantes s'opère de façon bien précise, en fonction du soleil, de l'heure de la journée et bien plus encore ...

druide-plante-nature-camomille-romaine

Liste des plantes dans la tradition druidique

Une liste des principales plantes utilisées par les Druides en fonction de leur symbolique et de leurs vertus sur le corps humain.