druide-plante-nature

Les utilisations druidiques des plantes

Médecine par les plantes et croyances

 

De nos jours, lorsque nous désirons nous soigner par les plantes, nous allons voir un phytothérapeute, en effet de nombreux laboratoires fabriquent des produits à base de plantes, dont les procédés de fabrication peuvent être très complexes, avec des dosages extrêmement précis. Toutefois, il est possible de procéder à la fabrication de certains produits soi-même, si les druides les faisaient pourquoi pas nous ?

La vision des druides nous enseigne que le pouvoir thérapeutique des plantes ne se limite pas au monde physique, mais que celles-ci agissent également dans le domaine du subtil. La maladie, d’un point du vue holistique traduit un déséquilibre général d’un individu, à la fois physique, qu’émotionnel et spirituel. Ainsi, il est possible d’observer la maladie sous bien des aspects et donc de trouver des remèdes à bien des niveaux également … A l’époque des druides, certains remèdes pouvaient être administrer à des heures bien précises, en prenant compte du rythme cosmique, de la nature et de la personne elle-même.

Il est évident que les druides, en plus d’utiliser les propriétés médicinales et symboliques des plantes utilisaient également un peu de magie ; ils faisaient très probablement appel aux divinités de la forêts, aux savoirs des anciens et également à celui du cosmos tout entier. Il était tout aussi important pour les druides de préparer leurs remèdes en état de pleine conscience, en y ajoutant leur amour, leur gratitude et en glissant dans le remède l’intention du but souhaité… Chose qu’il est nous est tout à fait possible de reproduire nous-même …

 

Encens et fumigation

 

Tout comme les Amérindiens font brûler de la sauge pour purifier des lieux, les druides utilisaient très souvent les plantes et les résines lors de leurs cérémonies et leurs rituels. Les encens se fabriquent à base de résine d’arbre séchée, alors que la fumigation se fait à partir de la plante séchée.

La symbolique de ces pratiques est de relier la Terre et ciel, la fumée sont des messages envoyés aux Dieux telle une prière qui s’élève peu à peu vers les cieux. Faire brûler de l’encens ou pratiquer la fumigations sont des actes sacrés pour les Druides.

Selon la nature de la plantes employés, ces pratiques servent à purifier un lieu, à soigner ou désinfecter, ou encore à favoriser les états modifiés de conscience, comme la méditation , les voyages astraux ou encore les visions prophétiques.

 

  • Qu’est-ce qu’une fumigation sèche ?

Il s’agit de faire brûler des plantes sèches sur un charbon ardent. Les effets seront alors différents en fonction de la plante utilisée.

 

  • Qu’est-ce qu’une fumigation humide ?

Il s’agit de faire bouillir la plante dans de l’eau afin d’en obtenir de la vapeur aromatique, par exemple, faire bouillir de l’eucalyptus afin d’assainir une chambre du rhume

 

Les macérations

 

Elles consistent à plonger les plantes pendant un temps plus ou moins long dans le l’eau, de l’alcool ou de l’huile afin d’en obtenir les principes actifs de la plantes.

Que ce soit en tisane ou en décoction, il est tout à fait possible de procéder d’utiliser une seule plante ou plusieurs plantes afin de mélanger les différents principes actifs de celles-ci (synergie).

 

  • L’infusion

C’est probablement l’utilisation la plus répandue à travers le monde, elle consiste à mélanger les plantes avec de l’eau bouillante que l’on laisse infuser généralement entre 3 et 4 minutes.

Ce sont les parties tendres de la plantes que l’on préfère utiliser pour les infusion, à savoir les feuilles et les fleurs. Les plantes fraîches se laissent infuser moins longtemps que les plantes séchées.

 

  • La décoction

Cette pratique s’utilise pour les parties dures de la plantes, comme les racines, les tiges ou encore les graines. Il s’agit de plonger la plante dans de l’eau froide et de porter l’eau à ébullition ( de 5 à 20 minutes). Il faut ensuite filtrer l’eau avant de la boire.

 

  • La macération infusion

Cette technique serait une des meilleure façon d’utiliser les plantes médicinales car elle permet de récupérer une grande partie des principes actifs de la plante. C’est une technique un peu plus longue que les précédentes, il s’agit ici de faire tremper pendant environ 24h la plante dans de l’eau froide (de préférence dans le noir, surtout pas au soleil). Au bout des 24h, il vous faudra filtrer l’eau et la réserver. Faîtes bouillir de l’eau que vous verserez sur les plantes que vous aurez garder en les laissant infuser pendant 5 minutes. Mélangez les deux liquides obtenus et il est conseillé de boire la préparation toute la journée.

 

  • L’infusion solaire

Voici une très bonne technique pour profiter à la fois des bienfaits des plantes et de l’énergie solaire. Choisissez un récipient en terre cuite, en céramique ou en faïence, il est important d’utiliser des matériaux nobles afin de ne pas dénaturer les bienfaits des plantes. Versez y de l’eau de source fraîche et y déposer les parties de la plante souhaitée (feuille et fleurs). Exposez directement au soleil pendant quelques heures. Filtrez et buvez.

Les effets n’en seront plus que décupler si vous faîtes cela le jour de l’équinoxe d’été par exemple…

Vous pouvez conserver votre infusion solaire plusieurs jours en la gardant au frigo.

 

  • La teinture-mère

Il s’agit ici d’un procédé tout particulier, dont les doses doivent être scrupuleusement respectées. La plante sèche ou fraîche macère dans de l’alcool pendant un temps assez bref afin d’y recueillir la totalité des principes actifs de cette dernière. La solution se prend alors en gouttes plusieurs fois par jours. Il existe un grand nombre de teinture-mère en fonction de vos besoins, sachant qu’ici un seule plante est utilisée à la fois.

Il vous est également possible de procéder vous-même à la fabrication de vos propres teinture-mère en cliquant ici .

 

  • La teinture-non alcoolisée

C’est un recours utilisé en cas de contre-indication à l’alcool, notamment pour les femmes enceinte. Il s’agit tout simplement de rajouter de l’eau bouillante à la teinture-mère ce qui aura pour effet de dissiper et d’évaporer la plus grande partie de l’alcool.

 

  • Les huiles

La macération de plantes dans de l’huile permet l’utilisation en usage externe à même la peau. Elles peuvent être utilisées en mélanges de différentes plantes la plupart du temps par exemple pour les cas de dermatoses (psoriasis ou eczéma), la circulation du sang, soulager les brûlures, ou encore en vue d’huile de massage à effet relaxant et décontractant.

La fabrication d’huile à base de plante peut être à la fois simple mais aussi également complexe en fonction de son utilisation. Certaines huiles étaient sacralisées avec des rituels très complexes.

 

Les pouvoirs de la parole et du son

 

Les druides connaissaient le pouvoir des paroles et notamment celui de la prière, ainsi lors des rituels, des cérémonies ou dans le cas d’une maladie ou d’un blessure, les druides avaient recours à la pratique de la prière afin d’augmenter les chances de guérison. Cette pratique leur permettaient de se rapprocher du pouvoir des plantes qu’ils utilisaient, en chantant de douces mélodies, en psalmodiant des prières ou encore des incantations.

Il est intéressant de noter que certaines américaines ont démontré que le pouvoir de prière augmentait et influençait les probabilités de guérison.

 

Les bouquets de protection

 

A l’époque des druides et même longtemps après, il était de coutume de porter sur soi des feuilles d’un arbre, de mettre des fleurs sous son oreiller ou encore d’accrocher un bouquet de plantes à la porte de sa maison.

Les plantes et les arbres possèdent tout comme nous ou encore les animaux ce que l’on appelle une aura, dont les énergies peuvent agir sur nous, si nous savons nous y connecter. Chaque plante, chaque arbre, chaque fleur possède des propriété aussi bien médicinales que symboliques dont les bienfaits sont encore trop peu utilisés …

 

Les élixirs floraux

 

Qui n’a jamais entendu parler des très fameux Fleurs de Bach ? Le docteur Bach s’est inspiré des anciennes traditions et des anciennes croyances, et au fil de ses recherches il s’est rendu compte que chaque fleur était liée à une émotion humaine. Ainsi il a crée 38 élixirs floraux, dont nous savons maintenant qu’ils agissent en profondeur sur nos état émotifs et comportementaux profonds.

La méthode de fabrication des élixirs floraux remonte à très loin, dont la croyance était que la rosée du matin déposée sur les pétales de fleurs et chauffées au soleil avaient un fort pouvoir de guérison.

Un élixir de fleur n’est autre qu’une macération de la fleur dans de l’eau au soleil sur le lieu de la récolte. Le procédé de fabrication dit respecté des règles très stricte !

 

Comment se connecter aux pouvoirs d’une plante ?

 

Il n’y a rien de plus simple que de se connecter à « l’esprit » d’une plante, en effet il vous suffit de vous allonger en position méditative. Vous pouvez si vous le souhaitez allumer une bougie et même de l’encens. Posez une plante sur votre cœur sacré ou votre plexus solaire et fermez vos yeux. Et maintenant essayez de ressentir ce qu’il se passe à l’endroit où vous avez déposé la plante… Il se peut que vous ressentiez de la chaleur ou encore des frissons, il se peut également que vous perceviez des couleurs, ou que vous voyiez des images …. Tout est possible dans ce genre d’exercices…. Il s’agit ici de vous faire confiance, et de laissez vos énergies et celles de la plantes rentrer en symbiose…..

Afin de rentrer en communication avec une plante, il existe un autre truc tout simple, faire pousser des plantes soi-même, prendre soin d’elles, leurs parler, essayer d’être à l’écoute de leur besoin (eau, lumière, place,…) Nous avons tous chez nous des plantes vertes qui ne demandent qu’à être écouté et chouchouté…. Prendre soin d’une plante, c’est également prendre soin de soi, cela nous procure un bien-être insoupçonné …

druide-histoire-chamanisme

Retour sur l'histoire du peuple celte et notamment celle des druides ...

druide-plante-nature

La récolte des plantes s'opère de façon bien précise, en fonction du soleil, de l'heure de la journée et bien plus encore ...

druide-plante-nature-camomille-romaine

Liste des plantes dans la tradition druidique

Une liste des principales plantes utilisées par les Druides en fonction de leur symbolique et de leurs vertus sur le corps humain.